Fouteurs de joie

Les Fouteurs de joie signent leur grand retour

Les Fouteurs de joie, c’est une bande de potes, liés par quinze ans d’amitié et de connivence !

L’univers des Fouteurs de joie ne se limite pas seulement à leurs chansons. C’est une bande de potes, liés par quinze ans d’amitié et de connivence. Ensemble, ils composent, chantent, changent le monde, et tout cela pour leur plus grand plaisir et surtout pour le notre. C’est en 1999 que tout commence, au sein d’une compagnie théâtrale itinérante qui organise des tournées à chevaux et charrettes.

Pour Nicolas, Alexandre, Christophe, Laurent et Tom, le groupe est d’abord un point de repère, un rendez-vous à eux, pas seulement pour se retrouver mais aussi pour jouer aux terrasses, dans les festivals ou dans les bars enfumés. Et c’est ainsi que se sont crées et nourries les racines artistiques de leur groupe.

Le secret des « Fouteurs » (comme ils disent en privé), c’est qu’ils sont pluriels : « Nos spectacles sont un mélange de clownerie, de poésie et d’interrogations sur notre monde… Il y a du feu, de l’eau, de la ouate et du rock ! Les belles chansons nous fascinent, les imitations d’animaux nous amusent, la danse contemporaine ne nous effraient pas, les masques de théâtre nous excitent… C’est de la chanson spectaculaire ! De la chanson à voir ! » Expliquent-ils.

Au cours des sept dernières années, les Fouteurs de Joie on du faire quelques 500 spectacles-concerts. Ils les font au feeling, selon leur inspiration; pas besoin d’attendre la sortie d’un album, les Fouteurs se gèrent telle une compagnie de théâtre.

« Pour nous, le plus important, c’est la vie qui émane de la scène, l’émotion qui s’en dégage et la connivence éphémère avec un public. Toujours étonné et ravi de voir des gens payer pour nous écouter-voir, pour nous applaudir et pour se lever quand les dernières mesures tombent ! »

En dix ans, on a pu croiser Les Fouteurs de Joie sur des festivals tels que « le Festi’Val de Marne », « les Effervessonnes », « La Fête de l’Huma », « Chantons sous les Pins » à Dax, « L’Air du temps » à Lignières, « Les Bambous libres » sur l’Île de la Réunion. À Paris, ils se sont produits au Lavoir Moderne, au Bataclan, à la Boule Noire, au théâtre Mouffetard, au Théâtre 13, au Cabaret Sauvage, au Grand Point Virgule. En province, sur les scènes nationales de Blois, Douai, Calais, Aubusson, dans les théâtre de Cahors, Compiègne, Noyon, à la comédie de Picardie… et dans des centaines de centres culturels et théâtres municipaux.

Les concerts du groupe sont donnés en quasi-acoustique. Seul le son du plateau est renforcé. Ici, nul besoin de câble, d’ampli, juste des petits micros disposés discrètement sur scène d’où une intimité et une connivence des plus fortes avec leur public. Seuls sur scène, sans artifice particulier, ils chantent, jouent, s’amusent, non, s’éclatent pour le plus grand plaisir du public qui en redemande. C’est plein d’énergie, d’humour, de joie et ça fait du bien car quand on les écoute, on oublie tout.

Ils nous reviennent avec « Des étoiles et des Idiots », un nouvel album et un nouveau spectacle ou bien inversement, qu’importe, un nouveau spectacle et un nouvel album ; chez les Fouteurs les deux vont de pair, ils sont indissociables. Dans le rôle des étoiles, on trouve la route de l’amitié et de la poésie tracée par l’étoile filante qui est l’inspiration et la guide, et dans le rôle des idiots, devinez…..on trouve Nicolas Ducron, Laurent Madiot, Alexandre Léauthaud, Christophe Dorémus et Tom Poisson.

Des Fouteurs heureux, qui nous inondent de joie et de bonne humeur et qui relèvent le défi de nous faire oublier ce monde triste et absurde. Alors suivons les sur le chemin des étoiles et soyons idiots ensemble !

Les dates de la tournée 2017-2018 : www.fouteursdejoie.fr

 


Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.