Nina Attal - Don’t You Stop Me

Nina Attal : Don’t you stop me !

Nina  Attal nous annonce la sortie de son prochain album pour janvier 2018, et nous en donne un avant goût avec Don’t you stop me.

On ne présente plus Nina Attal, jeune virtuose guitariste et auteure-compositrice au style musical teinté de blues, de soul et de funk. En 2009, alors qu’elle n’a que 17 ans, elle remporte 5 prix au Tremplin national Blues sur Seine, du jamais vu en 12 éditions, ce qui lui vaut la reconnaissance de ses pairs dans le monde du blues français.

Les plus grands festivals de blues lui ouvrent alors grand leurs portes, notamment les prestigieux Jazz à St Germain-des-Prés, et le Festival International de Jazz de Montréal qui réunit 50 000 personnes. Le succès est au rendez-vous, les concerts se multiplient, plus de 450 en 8 ans, non seulement en France mais également à Montréal où elle remporte un vif succès au cours de l’été 2011, partageant la scène avec les plus grands : Chic, Jamie Cullum, Fred Wesley, Robben Ford, Charlie Winston, Malted Milk, Electro Deluxe, Ceronne…

Le blues se teinte de soul et de funk dans son premier E.P de 5 titres, Urgency qu’elle sort au printemps 2010. L’année suivante, elle boucle son premier album complet Yellow 6/17 (2011), avec Philippe Devin, son guitariste, directeur artistique et co-compositeur, un second opus imprégné de toutes les influences de la musique noire américaine : soul, funk, Rhythm ’n’ Blues.

En été 2013, Nina Attal fait la première partie du groupe Chic, et sympathise avec Jerry Barnes, le bassiste du groupe mythique de Nile Rodgers qui l’invite avec Philippe Devin à enregistrer « Wha », son second album, au studio Avatar à New York en janvier/février 2014, allant même jusqu’à lui écrire deux morceaux.

Musicienne inspirée, virtuose passionnée, c’est sur scène que Nina s’éclate le plus, entourée de ses complices dont son frère qui assure l’aspect visuel en excellant à la danse. Elle nous annonce la sortie de son prochain album pour janvier 2018, nous en donnant un avant goût avec Don’t you stop me, enregistré par Romain Tranchart du groupe Mojo, et accompagné d’un clip des plus originaux, révélateur de l’humour de la jeune artiste. Bienvenue dans l’univers pop electro funk d’une des artistes les plus douées de sa génération.

Le site de Nina Attal : https://www.ninaattal.com/


Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.