Une semaine, une oeuvre / Johann Sebastian Bach, Messe en si mineur

Pour écouter la musique d’une oreille nouvelle, ce collège animé par des spécialistes propose un regard singulier sur une œuvre programmée dans l’un des concerts de la semaine.

Composée entre 172...

Pour écouter la musique d’une oreille nouvelle, ce collège animé par des spécialistes propose un regard singulier sur une œuvre programmée dans l’un des concerts de la semaine.

Composée entre 1724 et 1749 pour deux sopranos, un contralto, un ténor, une basse, un chœur et un orchestre, la Messe en si mineur BWV 232 occupe Johann Sebastian Bach de manière intermittente pendant plus de vingt ans. Constituée des cinq pièces de l’ordinaire (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus), elle est écrite dans des styles très variés. Si environ un tiers de l'œuvre consiste en compositions « originales », elle a été élaborée à partir de plusieurs œuvres antérieures. Influencée par l’esprit luthérien et construite selon le rituel catholique, la Messe en si mineur est un véritable testament musical de Bach dans le domaine de la musique vocale sacrée. Témoignage de sa foi et de sa croyance selon laquelle, au-delà des dogmes, la musique religieuse peut réunir les hommes, elle atteste de la perméabilité entre les confessions, luthérienne et catholique. Si la Messe en si mineur n’a jamais été jouée intégralement du vivant du compositeur, depuis sa création à la Sing-Akademie de Berlin en 1834, elle est l’une de ses œuvres les plus interprétées.

Historienne et musicologue, Claire PAOLACCI est conférencière au Musée de la musique (Philharmonie de Paris) et chargée de cours à l’Université ouverte Paris VII-Diderot. Docteur en histoire (Paris I-Panthéon-Sorbonne), elle a soutenu une thèse sur l’Opéra de Paris entre 1914 et 1945 sous la direction de C. Charle (2006). Diplômée d’un Premier Prix d’Histoire de la Musique et de la Danse (Conservatoire National de Région de Saint-Maur-des-Fossés), elle a enseigné à l’Université Paris IV-Sorbonne. Elle poursuit ses recherches sur l’Opéra de Paris ainsi que sur les rapports entre la musique et la danse. Elle a récemment publié Les Danseurs mythiques (éd. Ellipses, 2015) et Danse et Musique (éd. Fayard-Mirare, 2017).

Lieu : Salle de conférence - Philharmonie


23-01-2019 de 15:00 à 17:00

  • Tarif unique : 12 EUR

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.