DGLT

DGLT Barcelone 2016 au Parc del Fòrum

DGTL : Plus de 40 artistes nationaux et internationaux se produiront au Parc del Fòrum les 12 & 13 Août !

DGTL annonce qu’il va mettre en place à Barcelone la même politique qui a vu le jour à Amsterdam au printemps dernier : un festival 100% sans viande! Avec son projet de développement durable « Révolution », le promoteur néerlandais fait des efforts continus pour rendre le festival le plus possible respectueux de l’environnement. Avec l’instauration d’un festival sans viande, DGTL rompt avec les traditions culinaires et franchit un nouveau cap dans sa démarche écologique. Cette 2ème édition se déroulera les 12 & 13 aout à Barcelone. Le problème Ce n’est un secret pour personne, les gros festivals et leurs milliers de visiteurs ne sont pas sans conséquence sur l’empreinte carbone qu’ils produisent sans oublier la quantité d’eau et l’électricité consommée ou la quantité importante de déchets plastiques et autres détritus occasionnés. En étant conscient de ces habitudes, il est possible de les changer et de diminuer ainsi notre empreinte écologique – un choix obligatoire pour chaque association et société en ce 21e siècle.

Revolution
Voilà pourquoi DGTL a lancé son programme « Revolution », tourné vers l’innovation et la durabilité. Plutôt que de laisser la nature en toile de fond, la philosophie de DGTL est de l’utiliser pour rendre ses évènements écologiquement viables. Cette année, pour DGTL Amsterdam, l’organisation a fait un bond en avant vers ce concept avec l’utilisation de verres en plastique réutilisables, la collecte de l’urine pour la fabrication de phosphate, la réduction de la consommation en diesel en se connectant au réseau principal et en utilisant des batteries pour alimenter les scènes.

Le Résultat
Cependant, le plus gros impact s’est fait sentir suite à la décision de proposer une offre alimentaire 100% sans viande sur le festival. En 2015, 3449 hamburgers ont été vendus au DGTL Amsterdam, en 2016, 0 hamburgers. Des chiffres impressionnants si l’on prend en compte que pour produire un hamburger au bœuf, 1550 litres d’eau sont nécessaire soit 1,74 kg d’émissions de CO2 (18% des émissions mondiales de CO2 proviennent de la production de viande). En supprimant la viande de la nourriture du DGTL festival, l’événement a économisé, à lui seul, 14 millions de litres d’eau et 53 tonnes d’émissions de CO2. Soit l’équivalent de 350 vols Amsterdam-Paris, aller et retour. La 1ère édition du DGTL Barcelona a eu lieu en 2015 après des années à agiter la scène électro des Pays Bas. Plus de 20000 personnes sont venues assister aux shows donnés par 40 artistes sur les 3 scènes du festival. 2 jours durant lesquels, DGTL Barcelone a marqué de son empreinte fantasque, futuriste et industrielle le Parc Del Fórum.

De nombreux artistes ont déjà été annoncés présageant des soirées inoubliables : Dixon, Jeremy Underground, Robert Hood, Maceo Plex, Marcel Dettmann, PanPot, Nina Kraviz ainsi qu’un set b2b très attendu entre Jamie Jones et le maestro italien Joseph Capriati.

Le festival a le plaisir d’accueillir RØDHÅD, dj Berlinois du label Dystopian qui figure parmi les nouveaux talents du Berghain et qui partagera la scène pour un b2b unique avec Âme. Une union inattendue, qui l’est moins si l’on considère l’essence profonde du travail des deux artistes. Il va sans dire que ce sera l’un des moments les plus forts du festival. D’autres grands noms viennent s’ajouter à la programmation parmi lesquels : Ben Klock et Tama Sumo, deux colosses de la techno berlinoise Hot Since 82, originaire de Leeds, bien connu sur la scène house Outre-manche pour ses productions de qualité. Mano Le Tough, co-fondateur de Maeve ainsi que John Talabot, chef de file du renouveau espagnol et fondateur du label Hivern Discs. Deux personnalités influentes qui se sont toutes deux fait un nom sur la scène internationale underground. Ben UFO, jeune prodige de la scène UK, puise aussi bien dans la house, le dubstep, l’afrobeat et la techno pour aboutir à un cocktail détonant. Un week-end qui est amené à devenir une expérience unique et inoubliable pour les fans de musique électronique underground.

La page facebook du festival : Cliquez-ici

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This